retour

Jazz contemporain

Benjamin Fryde

SCENT OF LILACS

Benjamin Fryde - clarinette
Arthur Tanguy - flûte
Victor Decamp - trombone 
Mirko Maio - piano
Emilio Giovanoli - c.basse
Fabien Ghirotto -  batterie

28 mai

sunside

19h30

* Rentrer le code promo directement dans votre panier

Ouverture des portes 45mn avant le début du concert.

20240419051812

10,00 20,00 

Horaire : 19h30

Tarif : Tarif plein *

20 €
+ -

Horaire : 19h30

Tarif : Tarif adhérent

15 €
+ -

Horaire : 19h30

Tarif : Tarif réduit i Tarif réservé aux étudiants de moins de 25 ans, chômeurs et intermittents du spectacle. Présentation obligatoire d’un justificatif à l’entrée.
Un supplément vous sera demandé pour non présentation de justificatif.

10 €
+ -

Quantité

* Rentrer le code promo directement dans votre panier

Ouverture des portes 45mn avant le début du concert.

« Scent of Lilacs est un sextet crée par le clarinettiste Benjamin Fryde. Il repose sur l’association d‘une section d’instruments à vents trombone, clarinette et flute, à un trio jazz classique (piano, contrebasse, batterie). Souvent présente dans les musiques d’Amérique du Sud et dans la musique symphonique du début du XXème siècle, l’association de la clarinette et de la flute est ici soutenue et enrichie par la présence du trombone, faisant écho au son du jazz traditionnel « old school ». Ainsi, la palette sonore du sextet est très ouverte, et offre de multiples points de repère musicaux pour l’auditeur. Le sextet s’appuie sur un groupe de musiciens très proches par leur parcours et par la vision d’une même idée artistique mêlant l’univers impressionniste de Ravel et Debussy, le jazz modal, et les influences de McCoy Tyner et Wayne Shorter. »

Scent of Lilacs is a sextet created by clarinettist Benjamin Fryde. It is based on the association of a wind instrument section (trombone, clarinet and flute) with a classical jazz trio (piano, double bass, drums). Often found in South American music and in early 20th-century symphonic music, the combination of clarinet and flute is supported and enriched here by the presence of the trombone, echoing the sound of traditional « old school » jazz. In this way, the sextet’s sound palette is very open, offering multiple musical reference points for the listener. The sextet relies on a group of musicians who are very close in their backgrounds and in their vision of the same artistic idea, blending the impressionist universe of Ravel and Debussy, modal jazz, and the influences of McCoy Tyner and Wayne Shorter. »

Lire la suite